Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toi, tu creuses.

America Latina

Publié le 25 Février 2014 par SanKa

commentaires

Manger le monde, souffler les miettes

Publié le 8 Février 2014 par SanKa

Manger le monde, souffler les miettes

Les gens biens ont un briquet de secours, des émotions en pagaille,
Pliées en quatre sous le bras avant que leur vie ne déraille
Une maîtrise de plusieurs langues, des larmes qui ont goût de celles
qu’ils fonderont à même leurs flancs pour une attache universelle.

Les gens biens courent tous les mois et laissent leur annulaire gauche à nu
Ils ne prennent la décision qu’une seule fois de l’orner d’or blanc
Se rendent les honneurs qui conviennent du théâtre à la rue
Les gens biens vivent leur vie en trois temps

Les gens biens ne mangent plus après dix heures et trainent leur peine dans un cabas
Bourré d’un papier journal qui étouffe les dégâts.
Les gens biens n’ont qu’une engeance, qu’un seul enfant à mettre bas
Pour dessaler le sang qui stagne dans leurs rêves passés à tabac.

Les gens biens ont une boite de chocolat sur leur table basse. Des fleurs séchées dans un pot en verre. Le regard qui voit nos travers, et rehausse notre émoi.
L’envie de nous comprendre, les mains bien à plat
Descendre en silence tous ceux qu’on choisira
Des cendres dans le cœur et l’envie d’aimer à s’en rendre forçat.

Les gens biens ont une idée du détour, des émotions en bataille
Vibrées aux quatre vents avant que leur vie ne faille
Une bêtise sur plusieurs langues, des armes qui font les égouts de celles
qu’ils fendront en plein flanc pour un absolu caractériel

Les gens biens sont ceux que nous ne sommes pas
Pour déplomber le sang qui stagne dans leur vie passée à tabac.

commentaires

Kanak l'exposition

Publié le 8 Février 2014 par SanKa

commentaires